Comment savoir qui est intéressé par votre profil facebook ? les meilleures façons de le découvrir !

Aujourd’hui, il y a des individus mal intentionnés qui surveillent vos différentes activités sur le réseau social Facebook. Prendre connaissance de ces individus paraît un peu compliqué. Mais, certaines astuces efficientes vous permettront d’y parvenir. Alors, comment pouvez-vous savoir qui s’intéresse à votre compte Facebook ? Lisez cet article !

Faites des analyses de vos publications

Pour découvrir qui visite régulièrement votre compte Facebook, la première meilleure option est l’analyse des publications, surtout celles qui portent à réagir. Par exemple, vous pouvez publier votre mauvaise humeur, une photo trop mignonne, une photo un peu décalée ou encore une vidéo humoristique. Les réactions ainsi que les commentaires ne tarderont pas. Vous pouvez supposer que tous les internautes qui réagiront rapidement à votre publication visitent très souvent votre profil. Postez une publication avec un niveau de confidentialité publique pour plus d’efficacité.

A lire également : C'est quoi la communication interne et externe ?

Consultez la liste des spectateurs de vos stories

Une story est une publication Facebook qui n’est visible que pendant 24 H. Une fonction intéressante est que vous pouvez avoir accès à la liste des personnes ayant consulté la story. Cette alternative vous permettra aussi de connaître ceux qui vous suivent régulièrement. Pour avoir accès à cette liste, vous vous rendez sur la page de votre profil. Vous appuyez sur le menu Plus qui se situe en dessous de votre photo de profil. Par la suite, vous choisissez l’option archives stories. Vous cliquez maintenant sur la story de votre choix. Facebook vous affichera la liste des personnes qui ont consulté cette story.

A découvrir également : Optimisez l'efficacité de vos campagnes marketing grâce aux outils de marketing analytique

Créez une page ou un groupe

Créer une page ou un groupe Facebook vous permet de même de savoir qui vous suit sur ce réseau social. Vous en faites une promotion sur le mur de votre profil. Les utilisateurs qui vous suivent fréquemment seront obligés de s’abonner à cette page ou de s’inscrire à votre groupe. N’oubliez surtout pas que le groupe vous permettra de créer une petite communauté avec laquelle vous pouvez converser dans un espace privilégié.

Un groupe peut être public. Dans ce cas, tout le monde peut s’y inscrire. Au cas il serait privé, l’accès exigera une demande au sein de l’administrateur du groupe. Lui, il peut accepter comme refuser. Sachez que seuls les membres invités auront accès à l’espace. En ce qui concerne la page, elle est réservée aux artistes, aux professionnels, aux associations, etc.

Mais, vous avez la possibilité de créer une page pour la présentation de votre passion. Dans ce cas de figure, tout le monde peut s’y abonner. Ainsi, ils recevront des notifications quand vous publiez des nouveautés. En tant que propriétaire de la page ou du groupe Facebook, vous êtes administrateur de ces espaces. Avec ce statut, vous pouvez visualiser tous les internautes qui s’intéressent à vous. Prenons le cas par exemple du groupe. Vous pouvez voir tous ceux qui lisent les messages. Sur votre page, vous vérifiez vos abonnés.

Dans cet article, vous avez les meilleures astuces pour définir qui visite au quotidien votre profil Facebook. Ceci s’apparente à du suivi des activités. Et cela n’est pas aussi conforme aux normes RGPD en vigueur. Retenez bien que vous devez faire attention aux applications qui promettent vous octroyer la liste des internautes qui vous suivent. Elles exigent en effet des autorisations.

Utilisez des outils de suivi de l’activité sur Facebook

Utiliser des outils de suivi de l’activité sur Facebook est une méthode plus avancée pour découvrir qui s’intéresse à votre profil. Ces outils vous permettent d’obtenir des informations précieuses sur les personnes qui ont interagi avec vos publications, aimé vos photos ou commenté vos statuts. Ils vous offrent une vision détaillée et analytique de votre audience.

Parmi ces outils figurent les applications tierces telles que Socialbakers, Sprout Social et Hootsuite. Ces plateformes spécialisées dans le suivi des réseaux sociaux vous fournissent des statistiques complètes sur l’engagement de votre audience et la portée de vos publications. Vous pouvez ainsi identifier les utilisateurs les plus actifs ou ceux qui montrent un intérêt particulier pour votre contenu.

En utilisant ces outils, il faut noter que l’utilisation d’applications tierces nécessite souvent une autorisation préalable pour accéder à certaines informations sensibles liées à votre compte Facebook. Il faut vérifier et régler ces paramètres en fonction de vos préférences.

Analysez les interactions sur vos photos et vidéos

Une autre façon de découvrir qui s’intéresse à votre profil Facebook est d’analyser les interactions suscitées par vos photos et vidéos. En effet, ces contenus visuels sont souvent ceux qui attirent le plus l’attention des utilisateurs.

Pour cela, commencez par examiner les statistiques fournies directement par Facebook. Allez dans l’onglet ‘Statistiques’ de votre page ou cliquez sur les trois petits points en haut à droite de chaque publication pour accéder aux données spécifiques à cette dernière. Vous y trouverez des informations telles que le nombre de vues, de likes et de partages.

Analysez ces chiffres pour détecter les tendances et identifier quels types de contenus génèrent le plus d’intérêt auprès de votre audience. Par exemple, si vous remarquez que vos vidéos reçoivent davantage d’interactions que vos photos, il pourrait être judicieux d’accorder une attention particulière à la création et au partage de vidéos engageantes.

N’hésitez pas à lire attentivement les commentaires laissés sous vos publications. Les utilisateurs peuvent y exprimer leur intérêt ou poser des questions liées au contenu publié. Répondre activement à ces commentaires montre non seulement que vous êtes attentif aux interactions avec votre profil, mais aussi que vous valorisez l’échange avec votre communauté virtuelle.